Fondée par Lionel Groulx en 1947, la Revue d’histoire de l’Amérique française constitue la première revue de langue française traitant de l’histoire du Québec, du Canada et de l’Amérique française. Distribuée dans plus d’une vingtaine de pays, la RHAF se veut le reflet de l’histoire en construction. Favorisant la diffusion des connaissances historiques les plus récentes, elle illustre l’évolution des problématiques et des méthodes de la recherche historique.

Son champ d’étude est l’histoire de l’Amérique française, définition qui inclut les relations avec d’autres groupements et les travaux de comparaison. Font implicitement partie de ce champ d’étude les réflexions méthodologiques et théoriques sur l’histoire moderne et contemporaine. La Revue publie des articles et des notes de recherche touchant à de nombreux domaines de l’histoire de même que des comptes rendus, une bibliographie et une chronique d’archives.

Ouverte aux autres disciplines des sciences sociales et humaines, la Revue accueille les collaborations diverses des chercheurs. La RHAF a au Canada la réputation d’être une des meilleures revues savantes consacrées à l’histoire. La valeur scientifique des articles, la qualité de la langue et le travail d’édition soigné sont reconnus par les organismes subventionnaires qui la soutiennent. En 1984, elle reçut du Conseil de la langue française une reconnaissance pour « son apport original à la promotion de la langue et de la culture française ».

Fidèle à sa tradition d’excellence dans la publication de travaux à la fine pointe de la recherche, la Revue d’histoire de l’Amérique française s’est aussi ouverte à la nouveauté. C’est dans cet esprit qu’une section « Débat » a été créée, il y a quelques années, afin de permettre le dialogue de spécialistes sur les sujets d’actualité. Depuis cette année, elle ouvre également ses pages à la série « Les grandes conférences de l’IHAF » qui publie l’allocution d’ouverture du congrès annuel de l’Institut.