Deslandres

Dominique Deslandres

Département d’histoire
Université de Montréal
C.P. 6128, Succ. Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7
Courriel: dominique.deslandres@umontreal.ca

Professeur titulaire au Département d’histoire de l’Université de Montréal, Dominique Deslandres a publié Croire et faire croire. Les missions françaises au XVIIe siècle (2003), qui a reçu de nombreux prix, dirigé avec J.A. Dickinson et O. Hubert, Les Sulpiciens de Montréal: une histoire de pouvoir et de discrétion 1657-2007 (2007), un bestseller suivi d’une exposition au Musée des Beaux Arts de Montréal, et dirigé avec R. Brodeur et T. Nadeau-Lacour, Lecture inédite de la modernité aux origines de la Nouvelle France (2010) pour le 400e anniversaire de la fondation de Québec. Son article sur le genre, la religion et l’expansion de la souveraineté française au XVIIe siècle s’est mérité le prix d’excellence de l’Institut d’histoire de l’Amérique française (2013). Elle s’intéresse à l’histoire comparée de la construction identitaire aux 16e-18e  siècles en Europe et en Amérique et comporte plusieurs volets complémentaires : la vision de l’Autre et la question de soi (épistème et mentalités;  objectifs et méthodes de la persuasion);  le rôle des deux sexes dans la construction identitaire individuelle et collective;  la trace historique et la mémoire de soi; l’agentivité selon le genre devant le tribunal du roi.

Présentement, elle rédige une biographie de Marie Guyart de l’Incarnation, fondatrice du tout premier établissement d’enseignement féminin en Amérique tout en poursuivant ses travaux sur les rôles des sexes, de la religion et de la politique dans l’histoire de l’expansion française moderne.