L’Institut d’histoire de l’Amérique française est la principale association des historiennes et des historiens professionnels du Québec et des spécialistes de l’Amérique française. Fondé en 1946 par Lionel Groulx, l’Institut regroupe professeurs, professionnels et amateurs d’histoire provenant de toutes les régions du Canada et de l’étranger. Cependant, le plus gros des effectifs de l’association vient du Québec, où il est naturel que davantage de personnes s’intéressent à ses activités qui sont celles d’une société savante bien impliquée dans son milieu et largement sollicitée par celui-ci.

Outre qu’il publie une revue trimestrielle, la Revue d’histoire de l’Amérique française, et qu’il organise chaque année un congrès scientifique pour ses membres, l’Institut défend la place de l’histoire ainsi que celle des sciences humaines et sociales. Il intervient également dans les grands dossiers d’actualité en matière d’enseignement, de recherche, de patrimoine et d’archives. Enfin, à chaque année, l’Institut récompense les meilleures réalisations en histoire de l’Amérique française par la remise de prix littéraires. Il est membre de la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales.

L’Institut d’histoire de l’Amérique française est une corporation sans but lucratif dont les membres, réunis en assemblée générale, élisent pour trois ans le Conseil d’administration. Celui-ci, composé de douze personnes, nomme ensuite les membres du Comité exécutif. Un bulletin d’information sert d’outil de liaison entre le conseil et les membres de l’Institut.

 

 

 

ÉVÉNEMENT DE LA SUCDI - Procès historique de Robert Bourassa

Le dimanche 26 février 2017, la Société universitaire canadienne de débats intercollégials (SUCDI) tiendra au Laboratoire de Cyberjustice de l'Université de Montréal un événement prenant la forme d'un débat historique où sera jugé l'héritage de Robert Bourassa.

L'événement est ouvert au public.

Pour les détails, consultez la page Facebook de l'événement.
...

Il fut un homme ambivalent, décrit tantôt comme un bâtisseur et tantôt comme un traître. En politique et en littérature, on raconte encore le machiavélisme de Robert Bourrassa. Sa vision politique et sa gestion contrastée du pouvoir gardent sa mémoire vivante. Le 26 février, la SUCDI lui rendra justice au cours d’un Procès historique majeur qui verra le débat se rouvrir… et peut-être se clore. Quand ? : Dimanche 26 février, 14h Où ? : Laboratoire de cyberjustice Salle B-2215 Pavillon 3200 Jean-Brillant (B-2215) Université de Montréal 3200 rue Jean-Brillant, Montréal (Québec) ***Événement gratuit***

Procès de Robert Bourassa

février 26, 2017, 2:00

Laboratoire de cyberjustice

Il fut un homme ambivalent, décrit tantôt comme un bâtisseur et tantôt comme un traître. En politique et en littérature, on raconte encore le machiavélisme de Robert Bourrassa. Sa vision politique et sa gestion contrastée du pouvoir gardent sa mémoire vivante. Le 26 février, la SUCDI lui rendra justice au cours d’un Procès historique majeur qui verra le débat se rouvrir… et peut-être se clore. Quand ? : Dimanche 26 février, 14h Où ? : Laboratoire de cyberjustice Salle B-2215 Pavillon 3200 Jean-Brillant (B-2215) Université de Montréal 3200 rue Jean-Brillant, Montréal (Québec) ***Événement gratuit***

View on Facebook