L’Institut d’histoire de l’Amérique française est la principale association des historiennes et des historiens professionnels du Québec et des spécialistes de l’Amérique française. Fondé en 1946 par Lionel Groulx, l’Institut regroupe professeurs, professionnels et amateurs d’histoire provenant de toutes les régions du Canada et de l’étranger. Cependant, le plus gros des effectifs de l’association vient du Québec, où il est naturel que davantage de personnes s’intéressent à ses activités qui sont celles d’une société savante bien impliquée dans son milieu et largement sollicitée par celui-ci.

Outre qu’il publie une revue trimestrielle, la Revue d’histoire de l’Amérique française, et qu’il organise chaque année un congrès scientifique pour ses membres, l’Institut défend la place de l’histoire ainsi que celle des sciences humaines et sociales. Il intervient également dans les grands dossiers d’actualité en matière d’enseignement, de recherche, de patrimoine et d’archives. Enfin, à chaque année, l’Institut récompense les meilleures réalisations en histoire de l’Amérique française par la remise de prix littéraires. Il est membre de la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales.

L’Institut d’histoire de l’Amérique française est une corporation sans but lucratif dont les membres, réunis en assemblée générale, élisent pour trois ans le Conseil d’administration. Celui-ci, composé de douze personnes, nomme ensuite les membres du Comité exécutif. Un bulletin d’information sert d’outil de liaison entre le conseil et les membres de l’Institut.

 

 

 

ACTUALITÉ - Transfert des données du portail Archives Canada-France

Cette publication fait suite à nos plus récentes communications, alors que l'Institut d'histoire de l'Amérique française partageait ses inquiétudes au sujet de la fermeture anticipée du portail Archive Canada-France, qui est une base de données d'une grande utilité pour la recherche sur la Nouvelle-France.

Nous avons récemment transmis à M. Guy Berthiaume, directeur de Bibliothèque et Archives Canada, et à M. Hervé Lemoine, directeur des Archives de France, une lettre manifestant nos inquiétudes et nos attentes relativement à cette situation.

Or, il nous fait plaisir de vous informer que nous avons obtenu l'assurance que Bibliothèque et Archives Canada travaille activement avec les Archives de France afin d'assurer la pérennité du portail.

Les Archives de France ont accepté de transférer les données auprès de Bibliothèque et Archives Canada, et étudient la possibilité de créer une application permettant d'accéder à ces données lorsqu'elles seront transférées.

Il est à prévoir que le processus prendra un temps avant d'être complété, mais que les données sont appelées à devenir de nouveau disponible pour la communauté de recherche sur la Nouvelle-France.
...

View on Facebook